Le patient est placé dans une position confortable, couché sur le côté. Placez-vous derrière les membres arrières. Pour obtenir l’amplitude complète de l’articulation de la cheville, il est nécessaire de fléchir le genou le plus possible, tout en maintenant le confort du patient. Pour réaliser le mouvement à la cheville, la main du dessus est placée sur la portion basse du tibia. Placez l’autre main sur l’arrière du pied. Assurez-vous que la cheville est supportée afin d’éviter tout stress inutile. Commencez par fléchir doucement et tranquillement la cheville. La hanche devrait rester en position neutre (comme si l’animal se tenait debout), mais le genou devrait rester en position fléchie. Ensuite, amenez-la en extension.Continuez lentement les mouvements sans toutefois causer de l’inconfort inutile.